Le livre que tout président se doit de posséder

ERCIL’ occident considère que l’être humain passe par 4 étapes basées essentiellement sur la physiologie du corps humain.

Nous ne remarquons plus vraiment ces différents paliers de la vie, c’est le flou artistique. Du coup, les jeunes se croient vieux et vivent en couple à 18 ans, les vieux se veulent rester jeune en s’injectant du Botox.

En entreprise, on considère aussi,  qu’il y a 4 phases fondamentales.

La phase de préparation du projet : Trouver une idée porteuse. Elle peut naître d’un constat, d’un hasard ou d’une opportunité.

La phase de la création : Trouver les financements et lever les contraintes.

La phase de lancement de l’activité : Une phase charnière durant laquelle vous allez devoir vous concentrer corps et âme au développement de votre activité.

La phase de l’arrêt de l’activité : Cette étape peut être lourde de conséquences délicates et difficiles à vivre.

Certains Organismes se disent à l’instar du « Bénévolat de Sécurité Civile », ( structure hors domaine de celle-ci ) qu’ils sont susceptibles de jouer un rôle selon leur modèle en se raccrochant au rapport de l’inspection générale de l’administration N° 11-095-01 de janvier 2012. Mais en ce début de 2020 où en sont-ils dans les démarches ? Incorporation ? Agrément ? Silence radio.

Durant toutes ces années sans obtenir la moindre reconnaissance, soit que ces organismes ont beaucoup de patience ou sont encore bloqués dans un autre temps … Il est vrai, que la patience est mère de longévité et d’espérance.

L’Entente Radio Clubs et Indépendants, ne rentre pas dans cette gestion administrative du passé d’où l’on a pu voir certains dérapages éthiques constatés dans le secteur public. qui ont contribué à un certain regain d’intérêt pour l’étude de la philosophie morale ou éthique.

L’ERCI s’emploie à discuter sur les questions de moralité, cherchant à promouvoir les comportements inspirés par des valeurs reconnues. Les méthodes délibératives qui peuvent conduire à créer des consensus autour de certains principes susceptibles d’influencer les comportements humains.

L’ERCI se donne les moyens de pratiquer une éthique de haute tenue et pour cela, elle s’attache à rééduquer les associations sur les façons de pratiquer la gestion, l’administratif, la comptabilité, les missions opérationnelles de terrain.

C’est pourquoi, l’ERCI a élaboré un Code de Conduite d’Ethique Administrative et d’Informatique validé en Conseil d’Administration.

Ce travail est reconnu par l’Observatoire Citoyen de Défense et de Protection Civile, (OCDPC). Il vous sera présenté, expliqué lors de notre Rassemblement annuel du week-end du 11 et 12 avril 2020 avec sa remise à tous les présidents de Clubs appartenant à notre Regroupement.

La rédaction de cet article ayant été réalisé bien avant la période de confinement, à ce stade, nous étions loin de nous douter de la tournure des événements. C’est pourquoi, il va vous être prochainement envoyé par la poste et vous aurez la possibilité de lire sur vos Drives respectifs, le compte-rendu de l’AG 2019.  

Le travail individuel permet de gagner une convention, mais c’est l’esprit d’équipe et l’intelligence collective, qui permet d’avoir les agréments et le respect de l’état administratif.

Venez partager cette expérience et compétence avec nous pour favoriser votre croissance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :