Les News

Première participation du drapeau ERCI à une cérémonie officielle

Chers Amis lecteurs et visiteurs de notre site,

Comme vous avez pu le constater en vous rendant sur Facebook durant le Weekend dernier, énormément de photos de cette cérémonie sont parues et postées par diverses personnes au cours de cette journée. Un grand moment de mémoire et de partage aux disparu(e)s civiles des différentes guerres sous la Dalle Sacrée de l’Arc de Triomphe.

Nous n’allons donc pas ici reproduire le même schéma, en vous inondant  de photos.

Chacun de nous ayant des divergences d’idées ou d’opinions sur le fondement de ce drapeau, nous ne chercherons pas ici à les en dissuader ou les obliger à finir la lecture de cet article. La liberté d’opinion est un droit fondamental dans notre constitution. (Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789*). 

Plus qu’une longue rédaction, trois photos suffisent à illustrer et à démontrer que nous sommes sur la bonne voie d’une reconnaissance établie par nos objectifs  programmés. Nous avançons en poussant nos pions comme au jeu de dames. Savoir s’entourer pour aller frapper à la bonne porte, de disposer de certains appuis, de nos jours c’est la clé de la réussite.

Toujours est-il, grâce à sa première participation, nous étoffons notre carnet d’adresses, de personnalités côtoyées, avec un certain intérêt par nos explications, nos objectifs et  pourquoi la constitution de notre Regroupement national. 

 Françoise Bernalès en discussion avec le Président de l’ERCI 

Cette distinction collective, vous appartient de droit à vous les Clubs et Indépendants et vous pouvez en être fiers, grâce à votre travail de terrain et de votre présence sur les ondes.  

Nous n’abandonnons pas pour autant l’objectif radio du 27. Tout simplement, nous l’abordons d’une autre manière et à notre façon. Il n’est pas toujours bon de prendre le chemin le plus direct pour arriver à ses fins.

——— 

* Elle fait l’objet de l’article 10. Elle signifie que toute personne est libre de penser comme elle l’entend ou d’avoir des opinions contraires à celle de la majorité (son corollaire est la liberté d’expression). La Déclaration de 1789 précise d’ailleurs que cette liberté d’opinion s’étend à la liberté religieuse, chacun étant libre d’adopter le culte de son choix, ou de n’en adopter aucun.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *