Les News

Retour sur une Assemblée Générale ?

C‘est la réalité, une assemblée générale se déroule toujours sur une estrade et ou chacun se bouscule pour pouvoir obtenir une chaise et se dire, je domine le parterre et donc, je suis important. C’est un ressenti de domination, à vouloir imposer ou l’appréhension de n’être pas assez visible. 

Cette année, concernant l’ERCI, nous avons démocratisé et épuré cette fâcheuse tendance.

Sur l’estrade, une table et deux chaises et notre logo pour meubler. Toutes les interventions se sont faites soit debout sur celle-ci ou à son pied. C’est cette égalité qui fait défaut dans les A.G. Savoir se mettre au niveau des personnes présentes, tel était notre leitmotiv et cela n’a fait que renforcer les liens en supprimant la barrière qui se crée par cette prise de hauteur.

Comment un Président peut-il présenter un rapport moral seul au nom du Comité de Direction, sans avoir préalablement obtenu  son aval, concernant son rédactionnel ? 

Une particularité de nos A.G, l’organisation et  le rapport moral de notre Président. Concernant l’organisation de celles-ci, c’est l’ERCI qui prend à sa charge tous les frais. Le support ne fournit que les salles, les matériels, le personnel, traiteur, etc. . . .  toujours en accord avec le bureau directeur de l’Entente concernant les devis, les commandes, les prix à pratiquer, et c’est le président qui donne son aval et  signe. Les deux parties sont dans un commun accord et peuvent sereinement aborder l’A.G sans appréhension.  Quant au rapport moral . . .

. . . Notre  Président a lu le sien avec notre consentement. Ensuite, chaque membre du Comité dans sa spécificité a fait son rapport sans rien dissimuler à nos membres. De plus, chaque participant, à reçu au départ le l’A.G le bilan comptable dans toute sa rigueur ainsi qu’un classeur de nomenclatures. Un plus de transparence. 

Que ces propos viennent à déplaire à certains, c’est fort possible. Que nous subissions des sarcasmes, c’est encore possible. Il faut croire que ce n’est pas que du vent que nous brassons, comme certains voudraient et souhaiteraient  le faire croire. Malgré tout cela, nous poursuivons notre chemin et les années qui viennent nous sont prometteuses.   

        

 

 

 

 

 

 

2 commentaires

  1. J’ai toujours eu du mal à prendre de la hauteur lors d’une AG (hi hi hi).
    Nous ne sommes que vos serviteurs, que vous avez élus et il n’y a pas de raison que lors d’une AG, nous soyons surélevés vis à vis de vous.
    C’est vous qui nous donnez de par vos activités le grain à moudre et c’est à nous de vous rendre compte de ce que nous avons pu obtenir ou créer.
    Cela à toujours été et ce depuis le début, il n’y a pas de raison que cela change.

    Amitiés à tous.

  2. A l’E.R.C.I., nous sommes tous au même niveau : membres du comité, présidents (tes) de clubs, membres adhérents etc….chacun et chacune apporte ses connaissances afin de faire avancer notre Entente.
    Comme l’a écrit J.P 68, la transparence avant tout, l’entraide, et surtout le sourire…..
    Chez nous, pas de « petits chefs de département, région ou autre » : un comité restreint mais efficace qui se réunit au minimum une fois pas mois sur Skype et les décisions prises à la majorité sont immédiatement transmises aux membres, soit par mail, soit par l’intermédiaire de journal.
    Pas de faillite personnelle de dirigeants de club organisateurs d’une A.G. (comme nous l’avons vu par le passé et même dans un présent tout proche) l’E.R.C.I. prend en charge tous les frais afférents à l’organisation des assemblées générales.
    L’ AMITIE, LA SOLIDARITE, LE SECOURS ET L’ASSISTANCE A AUTRUI, sont le carburant de l’E.R.C.I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *