Les News

Déplacement ERCI – Paris

Mercredi 22 septembre dernier, nous avions rendez-vous au Sénat invité par Madame Jocelyne GUIDEZ (sénatrice de l’Essonne) à 17 heures.

Ayant eu la confirmation une dizaine de jours avant, nous nous sommes débrouillés pour être reçu à l’assemblée nationale dans la matinée, manière que ce déplacement soit des plus positifs. Ce qui s’est confirmé deux jours plus tard avec un rendez-vous à 11 heures avec deux députés dont Olivier Becht (Député de Mulhouse).

Malgré un train très matinal, c’est à 11h05 après moult péripéties ferroviaires que nous avons réussies à rejoindre l’Assemblée nationale pour rencontrer les deux députés. Cela ne pouvait pas mieux tomber puisque dans l’après-midi, les députés devaient adopter en première lecture le projet de loi relatif à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure.

Ces deux entretiens se sont très très bien déroulés, puisque au bout d’une demie-heure (les dossiers étant déjà prêts à l’avance), nous avons réussi à comprendre l’immobilisme de ceux-ci, et à ce jour, nous restons confiants quant aux éventuelles avancées à venir.

C’est dans l’hémicycle que nous nous sommes rejoints pour finaliser ce rendez-vous par une photo et la visite de l’Assemblée nationale. 

  

A 13 heures nous sommes sortis de l’Assemblée nationale pour rejoindre un autre député qui nous attendait au restaurant « le Bourbon ».

Le temps de repasser à l’hôtel (que nous avions réservé dans le VIe arrondissement) non loin du parc du Luxembourg et nous voilà reparti pour le Sénat. Quelle course !

Le temps de passer les nombreux points de contrôle et nous voilà au sein même du Sénat. Visite de ce lieu historiquement magnifique, passage dans l’hémicycle pendant pas moins d’une heure où il y avait plusieurs séances avec adoptions des amendements. Très intéressant d’écouter tous ces échanges de part et d’autre.

Nous avons rejoint Mme la sénatrice au restaurant du Sénat ou nous avons dîné ensemble, accompagnant explications de nos soucis de radiocommunication, mêlant travail avec le plaisir des papilles.

Une fois le repas terminé, nous nous sommes rendus dans le bureau de Mme Guidez pour parler plus librement et plus explicitement des problèmes que nous rencontrons actuellement sur certains dossiers bloqués auprès du préfet interministériel.

Elle nous a demandés de lui faire parvenir les échanges que nous avions eus pour essayer de débloquer la situation.

Pour éviter toute polémique, nous nous permettons ici d’ajouter et ce, sans arrière-pensée, que la totalité de ce déplacement a été payé sur nos fonds personnels.

L’ERCI n’a rien déboursé pour ce dernier.

 

 

Un commentaire

  1. Bravo Messieurs pour votre investissement , respect à vous pour tout le boulot accompli en si peu d’années.
    Nous sommes fiers de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :