Les News

35e Anniversaire DICAF-RIAL

Déplacement de 3 personnes du Comité de l’ERCI sur cet événement avec les épouses.

Précision : Afin d’éliminer doutes, suspicions ou suppositions de conflit d’intérêt ou d’avantage en nature, nous sommes partis sur nos propres deniers personnels.  

A l’invitation du Président du DICAF, Monsieur Pierre Bansard, nous nous devions de l’honorer suite à notre partenariat passé en 2017 puis renouvelé pour 2020 à cette occasion.

Tout cela mérite une petite explication sur ces deux organismes.

But du DICAF : INTERVENTIONS contre les catastrophes & les FORMATIONS s’y rapportant 

1° Interventions contre les catastrophes

Apport d’aide d’urgence par des équipes d’intervention professionnelles hautement qualifiées et dotées de matériels de sauvetage appropriés aux problèmes rencontrés :Tremblement de terre, glissement de terrain, explosion, effondrement d’immeuble, tempête, ouragan, typhon, inondations, accident technologique, catastrophe sociologique ; tous lieux où il doit être procédé à la recherche, la localisation, la médicalisation et le sauvetage de personnes ou d’animaux.Un détachement d’une ou plusieurs équipes internationales intervient gratuitement suite à la demande de l’Ambassade du pays sinistré ou des Ministères (Coopération, cellule d’urgence ou Ministère des Affaires Etrangères), O.N.U. (O.C.H.A.), C.E.E. (ECHO). La fourniture du matériel de sauvetage est spécifique à la nature de la catastrophe, le détachement devient alors autonome pendant 12 jours.

RIAL : Nous avons créé le Conseil des relations internationales de l’Amérique latine et des Caraïbes dans le but de donner à notre région un instrument d’analyse de son insertion mondiale, mais aussi un centre indépendant à partir duquel exprimer des opinions, débattre et apporter des perspectives différentes aux questions d’intégration. et la politique étrangère de nos pays. Son but ultime est de rechercher la convergence afin que, dans le scénario mondial dynamique et changeant des relations internationales, l’Amérique latine et les Caraïbes puissent s’exprimer d’une seule voix.

C’est le vendredi 11 septembre à 8 h 30 avec 2 voitures que nous prenons le direction de LInas Montlhéry, en compagnie de nos épouses. Après 2 pauses-café, c’est vers 12 h 30 que nous décidons de nous arrêter à Auxerre pour le déjeuner. Brasserie bien sympathique, repas frugale pour ne pas s’endormir dans la périphérie de Paris par rapport à la chaleur. Normal, nous subissons quelques bouchons sur la Francilienne. C’est à 16 heures que nous arrivons devant l’hôtel. Là, Pascal et Agnès attendaient notre arrivée. Dépose des bagages avec un moment pour souffler et se dégourdir les jambes..

Puis départ de nouveau à 17 heures en direction du siège du DICAF ou Pierre nous attendait pour une visite. Après une boisson fraîche,.nous décidons de prendre le souper en commun et retour à l’hôtel pour une bonne nuit réparatrice, avant d’affronter le lendemain, plus que chargé. 

 

Cette médaille est la reconnaissance des amateurs radio, radioamateurs, SWL à l’écoute des différentes catastrophes et missions humanitaires entre l’ERCI, le DICAF et le RIAL.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ruban ainsi que la médaille sont le bleu bien connu et spécifique à l’ONU. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gerbe déposée en mémoire des soldats de l’OPEX, Sauveteurs, Pompiers décédés en mission ainsi que pour tous nos morts du Covid 19.

 

 

 

 

Un commentaire

  1. Merci a notre comité pour nous avoir représenté auprès de cette magnifique organisation .Quelle belle récompense pour le monde de la radio .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :